YOANN RICHOMME

Yoann, un navigateur de course au large
audacieux et expérimenté

NAVIGATEUR PROFESSIONNEL
35 ans, Lorient

INGENIEUR – ARCHITECTE NAVAL
Southampton Solent University (UK)

VAINQUEUR DE LA ROUTE DU RHUM & LA SOLITAIRE DU FIGARO
3 podiums de championnat de France Elite de course au large

7 TRANSATLANTIQUES
En Figaro, Class40, et IMOCA

Yoann est né à Fréjus en 1983. C’est un costaud calme au physique de rugbyman, aux mains comme des battoirs et au sourire affable. Quand il parle de voile, Yoann cherche toujours le mot juste, l’expression la plus claire. La vantardise n’est pas son genre.

La voile, ça été d’abord pour lui un loisir : le déclic est arrivé lors d’une transat, en 2000, avec son père, sur le voilier familial. La compétition, il n’y songeait guère : il y est venu sur le tard.

Le voilà étudiant à Southampton. Il devait faire de l’informatique, il se ravise : il sera architecte naval. Et comme il est sportif et qu’il faut bien occuper ses week- ends, il se met à l’eau de plus en plus, disputant ses premiers Tours de France à la voile.

Son diplôme en poche, Yoann trouve sa voie : elle sera technique. « La préparation, la météo, les réglages, dit-il, c’est ce qui me fait vibrer. Je n’ai pas de mythologie de l’homme et de la mer ; je ne ressens pas de plaisir particulier à naviguer en solitaire. La voile de compétition, c’est d’abord un sport mécanique. Pour moi, c’est un truc d’ingénieur, d’autant plus qu’on atteint aujourd’hui des niveaux d’exigence technique ahurissants. C’est un univers où je me sens bien. »

Il débute en haute compétition comme préparateur technique, passant trois mois chez Veolia sur le bateau de Roland Jourdain, puis toute une saison sur le voiler de Nicolas Lunven engagé dans le circuit Figaro Bénéteau. « Ça a été une période de formation exceptionnelle », se souvient-il. En 2010, il saute le pas comme skipper dans ce même circuit, probablement l’un des plus exigeants de la course au large. Il a 27 ans, personne ne le connaît, et il n’a encore jamais barré en course : pourtant il finit 2e bizuth. La presse le rebaptise « le phénomène ».

Depuis, Yoann a étoffé son palmarès : vainqueur de la Route du Rhum 2018 en Class40, 7 ans de circuit Figaro avec DLBC, puis Macif, vainqueur de la Solitaire du Figaro 2016, vice-champion de France en 2013 et en 2016, 2e de la Transat AG2R La Mondiale 2014, 2e de la Transat Jacques Vabre 2013. Considéré comme un technicien hors pair, il a été chargé du développement du monotype Figaro Bénéteau 3, destiné aux futures éditions de la course. Il est un consultant reconnu en navigation, stratégie et météorologie. Yoann a couvert en analyste toute l’édition 2016 du Vendée Globe — « avec un pincement au cœur de ne pas y être », concède-t-il. Mais il a déjà les yeux rivés sur l’édition 2020, avec l’ambition d’un bateau moderne, d’un sponsor motivé — et d’une place sur le podium.

Quel skipper est-il au fond?

Yoann confesse une obsession maniaque pour la préparation, l’ingénierie, l’analyse ; ses concurrents, eux, retiennent davantage ses coups d’audace et son endurance hors du commun. En course, Yoann démontre des ressources mentales et athlétiques qui vont au-delà du profil analytique qu’il aime à se donner. Il s’épanouit par gros temps ; il sait aussi dénicher les plus étroites veines de vent en pleine « pétole » ; ou encore, revenir de nulle part pour aller coller les premiers.

En dernière analyse, Yoann met sa résistance physique et sa condition athlétique au service d’une énorme lucidité tactique — confortée, dans les moments difficiles, par la certitude d’une préparation irréprochable. Penser plus clair, et plus longtemps : il doit la plupart de ses grandes victoires à cette combinaison.

Palmarès

Vainqueur de la Route du Rhum 2018 en class40

Vainqueur de la Drheam Cup 2018 en class40

9e de la Transat Jacques Vabre 2017 en classe IMOCA

Vainqueur de la Solitaire du Figaro 2016

2e du Championnat de France Elite de course au large en solitaire 2016

3e du Championnat de France Elite de course au large en solitaire 2015

2e de la Transat AG2R La Mondiale 2014 (avec Fabien Delahaye) 2014

2e du Championnat de France Elite de Course au Large en solitaire 2013

2e de la Transat Jacques Vabre 2011 en Class 40 (avec Damien Seguin)

Tour de France à la voile, catégorie étudiants (2003-2005)